Situation en cours


 

pour plus d'informations

cliquer ici

Projet FIDA

1. INTRODUCTION

Lors des discussions de l'atelier sur l'avenir des biopesticides tenu à Saly (Sénégal) en février 2007, il a été convenu d'améliorer la formulation actuelle du Green Muscle ® (GM). Cette amélioration vise à surmonter la sédimentation de la formulation huileuse du biopesticide, la faible viabilité des conidies quand elles sont stockées en conditions ambiantes et leur durée de vie. C'est ainsi que Biological Control Products (BCP) a développé cinq nouvelles formulations dans un cadre de partenariat avec le projet FIDA de la FAO. Ainsi, la validation, l'homologation et la mise en application de ces formulations a nécessité la collaboration de plusieurs centres et institutions dans deux zones de l'Afrique (Afrique de l'Ouest et l'Afrique de l'Est) par le biais d'une assistance financière offerte par le projet FIDA à travers la FAO. Les instituts concernés sont : Le CNLA ; L'ICIPE ; Locustox et l'Agrhymet.


A cet effet, le Centre National de Lutte Antiacridienne de Mauritanie (CNLA), désigné dans le cadre de ce projet pour effectuer les activités de laboratoire et du terrain nécessaires à la validation de ces nouvelles formations, a signé avec la FAO deux lettres d'accord pour lui permettre de conduire des essais en cages et en milieu semi naturel en utilisant la formulation classique de GM et une dose mixte de GM +PAN.


ACTIONS DU PROJET EN MAURITANIE

  • Acquisition des équipements de recherche pour les installations du CNLA (labo et élevage) ;
  • Assistance du CNLA pour introduire les Bonnes Pratiques de Laboratoire (BPL) à ces installations ;
  • Renforcement des capacités humains du CNLA dans les domaines des biopesticides ;
  • Test d'évaluation de taux de germination des spores.


PROCEDURES

  • Méthodes d'évaluation de densité des spores ;
  • Utilisation du tour de poteur pour l'application UBV ;
  • Harmonisation et discussion des protocoles avec les techniciens de BCP ;
  • Se familiariser avec les techniques de laboratoire utilisées dans leur domaine, surtout la production en masse de GM.


OBJECTIFS SPECIFIQUES DE LA LETTRE D'ACCORD (PR 38659)

 

  • la continuité du maintien de l'élevage du Criquet pèlerin à Akjoujt afin de réaliser les essais programmés dans le cadre du projet FIDA ;
  • Comparer la virulence des formulations améliorées afin d'en choisir la(es) meilleure(s) qui sera (ont) utilisée(s) en lutte antiacridienne seule ou en association avec le phénylacétonitrile ;
  • Tester l'effet de la température sur l'efficacité de la formation testée ;
  • Réaliser un test en conditions semi naturelles (Bomas) avec GM et GM + PAN (si les conditions seront favorables) ;
  • Réaliser un test à grande échelle en conditions opérationnelles en cas de présence de populations de Criquet pèlerin grégaires ;
  • Assurer le reportage des différentes activités menées dans le cadre de cette convention.

 


Afin de réaliser ces objectifs en Mauritanie, la coordination du projet, en collaboration avec le CNLA, a élaborée un plan d'activité visant la réalisation des actions suivantes :


1. Infrastructures et acquisition du matériel

Suite aux recommandations du consultant de BPL lors de sa visite aux installations du CNLA à Akjoujt, le projet a pris en charge les frais de mise en conformité de ces installations aux principes de BPL. C'est dans ce cadre que certains travaux de réhabilitation ont été effectués au niveau des salles de laboratoire et d'observation. Parmi ces travaux on peut citer le montage de cloisonnements en aluminium dans la sale d'observation, montage de nouvelles portes et fenêtres sur les issues de la station ... etc. D'autre part, les équipements de laboratoire nécessaires pour la réalisation des tests ont été acquis par le projet.


2. Introduction des BPL

Par souci de conformité des tests et de résultats obtenus aux normes des principes des Bonnes Pratiques de Laboratoire (BPL), il a été nécessaire de demander l'assistance d'un expert dans ce domaine. Pour cela, le projet a contracté un consultant pour aider l'équipe d'Akjout dans la préparation des documents préliminaires essentiels pour l'introduction des principes de BPL. A la fin de sa mission, le consultant a élaboré un plan d'action pour le suivi de la mise en place du système BPL et la liste des procédures opérationnelles standards des activités et les besoins en formation.

 

3. Renforcement des capacités humaines

Dans le cadre du renforcement des capacités du CNLA dans le domaine des biopesticides, deux chercheurs de la structure ont effectué un stage de perfectionnement sur les différents aspects relatifs à la production et à l'utilisation de Green Muscle ® (GM). D'autre part, un doctorant du CNLA a bénéficié d'un stage de formation pour une durée de quatre mois au niveau de la station de recherche ICIPE au Port Sudan. Pendant son séjour, l'étudiant a pu étudier l'effet de la végétation sur l'efficacité de GM. Par ailleurs, deux techniciens du CNLA ont effectué un stage de formation sur les techniques d'élevage du Criquet pèlerin au Port Soudan.